Nouvelles voies réservées pour autobus à Montréal - Le CRE-Montréal félicite ces choix d’aménagement et de mobilité durable

 

Le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal) tient à féliciter la Société de transport de Montréal (STM), la Ville de Montréal et les arrondissements qui ont permis de déployer de nouvelles voies réservées à Montréal avec notamment 17 km supplémentaires. Le réseau de transport collectif urbain doit devenir plus efficace que l’auto solo pour être attractif et, en ce sens, les choix d’allocation de l’espace sont fondamentaux. Pour le CRE-Montréal, les voies réservées et l’augmentation du service d’autobus constituent des moyens indispensables pour améliorer la qualité du milieu de vie de la population montréalaise.

 

Des gens en mouvement plutôt que des autos à l’arrêt

Le CRE-Montréal souligne régulièrement la nécessité de déployer davantage de voies réservées pour autobus sur les artères les plus congestionnées de l’île de Montréal; un moyen écologique, équitable et économique de déplacer le plus grand nombre de personnes. Les grands axes artériels ne doivent plus privilégier les véhicules immobiles à utilisation privée, que constitue le stationnement, au détriment de l’efficacité des transports collectifs. Une voie réservée est un moyen efficace et peu coûteux pour déployer une vraie mobilité durable.

 

La mobilité durable : un consensus de plus en plus fort à Montréal

Réserver plus d’espace aux autobus permettra de faire rouler plus d’autobus. Ajoutons à cela les mesures préférentielles pour bus, telles que l’ajout de feux chandelles, et les 11 000 heures de service supplémentaires annoncées par la STM : on offre aux montréalais les solutions pour abandonner l’auto solo et privilégier le transport collectif.

« Il y a consensus sur la nécessité de débloquer la mobilité. L’appliquer sur le territoire oblige à faire des choix. Il est donc très encourageant de voir que l’ensemble des décideurs municipaux parviennent à déployer de nouvelles voies réservées. Celles-ci constituent un des meilleurs moyens pour améliorer le transport collectif à court terme et à peu de frais. » souligne Félix Gravel, directeur adjoint du CRE-Montréal.

Cette desserte accrue et efficace des quartiers participera sans conteste à l’attractivité du transport collectif et à la vitalité urbaine.

 

-30-

 

À propos du CRE-Montréal

Le Conseil régional de l’environnement de Montréal, l'instance régionale en environnement, est un organisme à but non lucratif indépendant, consacré à la protection de l’environnement et à la promotion du développement durable sur l’île de Montréal. Par le regroupement et la concertation de ses membres, par ses activités de sensibilisation, de représentation publique et ses différents projets-action, il contribue à l’amélioration de la qualité des milieux de vie et de l’équité sociale sur l’île de Montréal. Pour en savoir plus : www.cremtl.qc.ca  Suivez-nous sur Twitter.

 

Contact
Marie-Pierre Leduc
Responsable communication et événements
mpleduc@cremtl.qc.ca
514 842-2890 poste 222