Audience du BAPE sur le train de la Caisse de dépôt Transport 2000 Québec et le CRE-Montréal demandent que le projet rencontre toutes les conditions de réussite

Transport 2000 Québec et le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal) rendent publics leurs mémoires respectifs sur le projet de Réseau électrique métropolitain (REM), qu’ils présenteront en ce jour à l’occasion des audiences du Bureau d’audiences publiques en environnement (BAPE). Les organisations soulignent l’importance de voir un grand projet de transport collectif se réaliser dans la région montréalaise, lequel doit, pour garantir sa réussite, s’intégrer dans le réseau existant et participer clairement à l’amélioration de la mobilité. Le REM doit en faire la démonstration.


Des bonifications pour garantir le succès du REM

Pour que le projet de REM offre les retombées environnementales, économiques et sociales attendues d’un si grand investissement, il est impératif de répondre à plusieurs conditions tant au niveau de la mobilité, de l’aménagement, de l’accessibilité que des paramètres de l’entente. Notamment, si la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) ajoute les trois connexions au métro qui sont demandées, le projet moderne deviendra intégré, structurant, métropolitain, accessible et d'une meilleure durée de vie. Les quartiers centraux bénéficieront vraiment du projet qui passera sous leurs pieds.


Pour le REM et pour une politique de mobilité durable

Comme le rappelait l’Alliance Transit, le REM ne pourra répondre à l’ensemble des besoins de mobilité durable dans la région métropolitaine; d’autres gestes importants devront être posés par les différents paliers gouvernementaux. Le centre et l’Est de l’île ainsi que les couronnes non desservies sont aussi aux prises avec des enjeux de mobilité durable. Les organisations surveilleront de près les investissements publics consentis au projet et l’appétit du gouvernement du Québec de remettre sur les rails une politique de mobilité durable qui visera l’amélioration du transport collectif avec des objectifs chiffrés de hausse de service, de transfert modal et de diminution des GES dans le transport des personnes.

Au final, c’est l’impact du projet sur la mobilité globale de la métropole qui sera jaugée, d’où l’importance d’objectifs de report modal et de croissance métropolitaine du transport collectif. Un magnifique projet, nécessaire, mais auquel des ajustements doivent absolument être apportés pour en faire un succès. Le REM doit démontrer qu’il y contribuera à la hauteur des investissements consentis.


Pour consulter les mémoires :

CRE-Montréal
Transport 2000 Québec

-30-

A propos de Transport 2000 Québec
Transport 2000 Québec est une association nationale dont la mission est de contribuer au développement global des transports collectifs au Québec et à l’amélioration des services aux usagers, en s’assurant que leur point de vue est pris en compte. La vision : s’assurer que les citoyens aient accès à des services de transports collectifs abordables, de qualité et sécuritaires. L’association se veut « la voix des usagers » sur l’ensemble du territoire.

A propos du CRE-Montréal

Le Conseil régional de l’environnement de Montréal, l'instance régionale en environnement, est un organisme à but non lucratif indépendant, consacré à la protection de l’environnement et à la promotion du développement durable sur l’île de Montréal. Par le regroupement et la concertation de ses membres, par ses activités de sensibilisation, de représentation publique et ses différents projets-action, il contribue à l’amélioration de la qualité des milieux de vie et de l’équité sociale sur l’île de Montréal. Pour en savoir plus : www.cremtl.qc.ca

Suivez-nous sur Twitter

Renseignements :
Philippe Cousineau Morin, coordonnateur, affaires publiques et communications, Transport 2000
(514)799 1906
pcmorin@transport2000qc.org

Position: