Implantation du centre de traitement des matières organiques dans le secteur ouest : Le CRE-Montréal appuie les recommandations de l’OCPM

Montréal, le 7 février 2013- Suite au dépôt des recommandations de l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) sur l’implantation du centre de traitement des matières organiques dans le secteur ouest de l’île, le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal) tient à signifier son appui aux recommandations de l’OCPM. Le CRE-Montréal invite l’administration publique à poursuivre les démarches pour que les infrastructures dans les quatre secteurs soient mises en place le plus rapidement possible.

Selon Coralie Deny, directrice générale du CRE-Montréal, « composter au lieu de jeter toutes ces matières organiques est un beau projet pour la métropole. Il ne faut pas passer à côté. Il est également important de mettre en place rapidement des infrastructures qui, non seulement œuvreront considérablement à améliorer notre gestion de ces matières, mais qui aussi seront exemplaires, tant en termes d’architecture que de fonctionnalité. »

Pour le CRE-Montréal, une gouvernance transparente avec la mise en place d’un comité de suivi impliquant des représentants de résidants locaux est essentielle. Il est aussi impératif de répondre à toutes les inquiétudes soulevées quant au bruit, au camionnage, aux odeurs dans la perspective de conserver la qualité du milieu de vie de la population avoisinante.

Du fait de la grande proximité du ruisseau Brook, et dans une vision globale d’aménagement durable, le CRE-Montréal considère que ce projet est une belle opportunité pour le protéger et le mettre en valeur.

-30-

Renseignements :
Aurore Tanier
cell. : 438-877-9117