Le directeur général du CRE quitte la direction de l'organisme

Montréal, le 12 juin 2007- Après plus de six années passées à la tête du Conseil régional de l’environnement (CRE), Robert Perreault quitte la direction générale de l’organisme. Monsieur Perreault conservera toutefois des liens avec l’organisme puisqu’il pilotera pour le compte de ce dernier un important projet en matière de réduction des gaz à effet de serre. André Porlier, qui occupait depuis quelques années déjà le poste de directeur-adjoint, a été désigné par le conseil d’administration pour prendre la relève. Ces changements s’inscrivent dans le cadre d’un plan de réorganisation soumis au conseil d’administration par le directeur pour assurer une transition progressive et harmonieuse de la direction et favoriser la continuité des opérations de l’organisme.

Robert Perreault entend bien pour autant poursuivre son engagement dans les dossiers environnementaux : ‘ L’organisme a acquis notoriété et crédibilité. L’avenir est assuré, et la relève compétente et bien en place. Avec cette réorganisation, je pourrai pour les prochains mois consacrer l’essentiel de mes énergies à l’enjeu qui me tient toujours à cœur, à savoir la réduction des gaz à effet de serre et l’atteinte des objectifs de Kyoto.’ Le président du conseil d’administration, Denis Plante, s’est dit particulièrement heureux que l’organisme puisse pouvoir compter sur une transition progressive des dossiers. Robert Perreault en aura surpris plusieurs lorsqu’il décida, à mi-parcours d’un mandat de ministre dans le gouvernement du Québec, de quitter la politique active pour se consacrer à la promotion de la protection de l’environnement. Son passage à la direction du CRE aura correspondu à une période particulièrement active du mouvement écologique montréalais : débats sur le réaménagement de la rue Notre-Dame, sur le prolongement de l’autoroute 25, sur la protection du Mont-Royal et du parc des îles, promotion du transport en commun, de l’accès aux rives du fleuve, enfin, mise en place du premier plan de développement durable de la Ville de Montréal.

-30-

Pour information : Robert Perreault 514.842.2890 poste 222