Parc Frédéric Back, l’enjeu de son accès

C’est en cette fin du mois d’août qu’a été inauguré officiellement le parc Frédéric Back, anciennement connu sous le nom de Complexe environnemental Saint-Michel. Actuellement, deux sections du parc sont aménagées et accessibles au public. L’ensemble des aménagements du parc est prévu pour 2023.

Avec l’ouverture de ce grand espace vert, c’est l’ensemble de l’agglomération montréalaise qui va bénéficier d’un accès supplémentaire à la nature en ville. Localement, c’est également un geste fort pour l’ensemble de la population qui a dû vivre avec une carrière et ensuite un site d’enfouissement à sa porte.

Dans l’optique de tisser un véritable réseau d’espaces verts et de milieux naturels, le parc Frédéric Back est un élément majeur du Nord-est qui vient combler en partie le déficit d’espaces verts dans cette partie de l’île de Montréal.

L'enjeu majeur qui reste à régler est l’accessibilité au parc. Que ce soit au niveau de la desserte en autobus, la connexion avec le réseau cyclable, l’accès depuis les stations de métro, la traverse de la frontière urbaine que représente l’A-40, les défis sont nombreux. Des mesures devront être mises en place afin de favoriser un accès convivial et sécuritaire à pied, à vélo et en transport collectif.

Le CRE-Montréal collabore à ces réflexions pour apporter des pistes de solution, en tant que membre de la Table des partenaires du parc et du comité Accessibilité et mobilité.

 

Relisez notre entrevue avec Clément Arnaud, Chef de section au bureau du CESM | Legs du 375e du Service des grands parcs, du verdissement et du Mont-Royal de la ville de Montréal

 

Google plus LinkedIn Twitter print