Agrile du frêne : nécessaire de dépasser les limites du parc du Mont-Royal

La ville de Montréal a annoncé sa stratégie d'intervention pour l'agrile du frêne dans le parc du Mont-Royal. La question de la lutte contre l'agrile sur le Mont-Royal est au coeur des préoccupations de plusieurs organismes dont le CRE-Montréal depuis plusieurs années. Bien que tardive, l'annonce est donc un signe encourageant pour la santé de ce joyau naturel qui subit déjà les impacts de ce ravageur.

Toutefois, l'enjeu déborde les limites du parc et concerne l'ensemble des propriétés privées et institutionnelles sur la montagne, situés sur le territoire de la ville de Montréal et de Westmount. L'efficacité de l'intervention passe par une approche concertée et harmonisée avec tous ces acteurs importants.

Plus largement,  il est nécessaire qu’une stratégie d'intervention spécifique à l'ensemble des parcs et boisés de l'île-de-Montréal soit dévoilée et mise en place. L'agrile est toujours très présent sur le territoire et nous devons redoubler d'efforts collectivement pour limiter ses impacts sur la biodiversité et la canopée montréalaise.

 

Google plus LinkedIn Twitter print