La Ceinture Verte du Grand Montréal passera par Laval

Lors de son dernier conseil municipal, la Ville de Laval a adopté la motion sur la Ceinture Verte du Grand Montréal reconnaissant ainsi l’importance des milieux naturels et des milieux agricoles sur son territoire. Pour le Mouvement Ceinture Verte, dont fait partie le CRE-Montréal, l’appui de Laval pour un tel projet est très important. Cette motion sert de première étape, car plusieurs villes donnent désormais leur appui pour affirmer leur accord à un projet de conservation ambitieux de 1,7 million d’hectares contenant 282 villes. Plus spécifiquement, pour Laval, la conservation des milieux naturels en place augmente grandement sa capacité à s’adapter aux changements climatiques.

Jusqu’à présent, plusieurs villes ont donné leur appui à la création de la Ceinture Verte du Grand Montréal : Boucherville, Verchères, Châteauguay, Sorel-Tracy, Odanak, Brossard, Saint-Bruno-de-Montarville et maintenant Laval. D’autres acteurs municipaux ont également décidé d’aider à la création de corridors fauniques : Terrebonne, Mascouche, Blainville, Lorraine, Bois-des-Filion, la MRC de l’Assomption, la MRC Les Moulins et la MRC de Thérèse-de-Blainville.

Pour en savoir plus sur le Mouvement ceinture verte  www.ceintureverte.org

Google plus LinkedIn Twitter print