9040 Gouin Ouest - Des mesures strictes à imposer au promoteur

L’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville a décidé de ne pas aller en appel de la décision de la cour supérieure autorisant la création de 4 lots sur le terrain du 9040 Gouin Ouest. Situé dans un secteur à proximité du Bois-de-Saraguay et faisant partie de l’écoterritoire de la coulée verte du ruisseau Bertrand, le terrain présente une valeur écologique importante avec la présence d’arbres matures et d’espèces caractéristiques de la forêt de Saraguay. Ce terrain constituait également une belle occasion d’établir un lien entre le Bois-de-Saraguay et la rivière des Prairies.

L’obligation de replanter un nombre d’arbres équivalent au nombre d’arbres coupés est largement insuffisant car un arbre de plusieurs dizaines d’années équivaut à plusieurs dizaines de jeunes arbres en termes de services écologiques.

Ce dossier met une nouvelle fois en lumière l’enjeu qui demeure entier de protéger les derniers milieux naturels de Montréal, cela malgré les objectifs de protection des milieux naturels inscrits dans les documents de planification (PMAD, SAD) et la volonté de prioriser la revitalisation.

Google plus LinkedIn Twitter print