Rencontre de la table sectorielle du CRE-Montréal sur les espaces verts et milieux naturels

Une quinzaine de membres a participé à la rencontre de la table sectorielle du CRE-Montréal sur les enjeux touchant les espaces verts et les milieux naturels. Outre un tour d’horizon des dossiers et enjeux des membres, les travaux de la table ont porté sur trois dossiers en particulier :

  • Les terrains synthétiques et la multiplication de ces surfaces artificielles en remplacement des surfaces naturelles. Cette pratique soulève entre autres des craintes quant à l’utilisation de gazon synthétique par les citoyens, l’espace n’ayant alors plus de vert que la couleur.
  • Le Parc Jean-Drapeau et la nécessaire révision du Plan directeur qui date de 1993 afin de s’assurer de la protection des espaces verts, de leur accessibilité à l’ensemble de la population ainsi que de l’encadrement des usages pour respecter l’intégrité de ce joyau montréalais en cohérence avec sa vocation d’espace vert et bleu public et accessible à tous.
  • L’échangeur Turcot, et plus spécifiquement les aménagements verts et favorisant le transport actif absents actuellement d’un projet qui se concentre sur les travaux d’infrastructures routières et ferroviaires. Par la mise en place de liens verts et d’une passerelle comme le prévoyait le projet en 2010, il serait possible de désenclaver les différents quartiers traversés par cette cicatrice urbaine et de favoriser une connexion entre les différents espaces verts et milieux naturels existants à proximité dans la perspective de consolidation d’une trame verte et bleue : Golf de Meadowbrook, Canal Lachine, Parc Angrignon, Falaise Saint-Jacques.

Des actions sont prévues dans les prochains mois pour chacun de ces dossiers. Entre autres, des groupes de travail vont être mis sur pied pour les dossiers du Parc Jean-Drapeau et de Turcot. Nous vous tiendrons informés des avancées de ces dossiers dans les prochains bulletins Envîle Express.

Google plus LinkedIn Twitter print