Rapport du BAPE sur le parachèvement de l’autoroute 19 : Québec doit retourner à sa planche à dessin

La Fondation David Suzuki et le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal) accueillent très favorablement la recommandation du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) sur le parachèvement de l’autoroute 19, de procéder à une analyse comparative des scénarios de boulevard urbain et d’autoroute, de même que la réalisation d’une contre-expertise indépendante sur l’impact de la nouvelle infrastructure sur la rue Papineau à Montréal. À la lumière de ces recommandations, la Fondation David Suzuki et le CRE-Montréal estiment que Québec doit prendre un temps d’arrêt et retourner à sa planche à dessin. Lire la suite du communiqué de presse.

L’avenir réside dans les véritables aménagement et mobilité durables. La demi-mesure ou un peu de transport collectif et actif associée à une autoroute n’y contribue pas du tout, et coûte très cher. Bien sûr, il faut oser changer de façon majeure les pratiques, et donc faire preuve de vision et de courage politique. Souhaitons que le gouvernement aille dans ce sens ; tout le monde en sortira gagnant.

Position: 
Google plus LinkedIn Twitter print