Les trois grandes îles de la rivière des Mille Îles Québec et Laval doivent agir vite pour les protéger

Sauvons nos trois grandes îles de la rivière des Mille-Îles réitère la demande qu’il a adressée à répétition au gouvernement provincial depuis 2008: acquérir les îles Saint-Joseph, Saint-Pierre et l’île aux Vaches avant qu’il ne soit trop tard. Les gestes concrets tardent à se manifester. Ils sont pourtant nombreux ceux qui ont été séduits par l’idée d’un grand parc. La proposition de Sauvons nos trois grandes îles a suscité un grand intérêt auprès du gouvernement lui-même, auprès des citoyens, des groupes environnementaux, des médias, des députés lavallois, des experts scientifiques, de la CMM, et de la nouvelle administration municipale, sans oublier les promoteurs eux-mêmes. Malgré ce large auditoire, tout demeure en suspens.

Ces trois îles doivent absolument faire partie de la trame verte et bleue de la grande région montréalaise. Un tel choix est en complète cohérence avec les objectifs fixés par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) dans son Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) auquel le gouvernement du Québec a donné son approbation. Il est plus que temps de passer de la parole aux actes dans ce dossier.

Pour en savoir plus.

Google plus LinkedIn Twitter print