L'avenir des bâtiments excédentaires du CHUM et CUSM enfin sur la table

Le ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur et ministre responsable de la région de Montréal, Jean-François Lisée, en collaboration avec le ministre de la Santé et des Services sociaux, Réjean Hébert, et le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, a annoncé la création d'un groupe d'experts qui se prononcera sur l'avenir des bâtiments excédentaires du CHUM et du CUSM. Cette annonce s'inscrit dans la foulée des travaux menés par le comité interministériel mis en place en juin dernier pour identifier des scénarios de réutilisation de ces immeubles.

À l'aube de l'adoption d'outils de planification urbaine importants pour Montréal (Schéma d'aménagement et Plan d'urbanisme), cette démarche ne peut être que bien accueillie. Souhaitons que ce groupe d'experts soit en mesure de dégager des pistes de solution pour donner une nouvelle vie à ces bâtiments, dans une perspective de développement durable.

Mots-clés: 
Google plus LinkedIn Twitter print