Centres de traitement des matières organiques. Le CRE-Montréal se réjouit de la décision de l'agglomération

Le Complexe environnemental Saint-Michel

Le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal) se réjouit de voir une nouvelle étape franchie à Montréal vers une mise en valeur responsable des matières organiques, résidus alimentaires et résidus de jardin, qui prennent actuellement le chemin de l’élimination. Alors que Montréal est encore loin de ses objectifs à atteindre en termes de collecte de matières organiques sur son territoire, l’adoption du règlement d’emprunt, pour être en mesure de financer les infrastructures de traitement, est encourageante et présage que la métropole aura bientôt les outils pour recycler ces matières résiduelles et atteindre ainsi les objectifs fixés.

Google plus LinkedIn Twitter print